Vous connaissez certainement tous l’oranger de nos régions et l’appréciez beaucoup ! Mais qu’en est-il de l’oranger du Mexique ? Au premier abord ce végétal à l’air de n’avoir en commun que le nom, tant son aspect est différent. En effet, l’Oranger du Mexique se présente sous la forme d’une plante. Mais quelle plante ! C’est une plante tout à fait ravissante que nous avons là. Partons donc explorer cette contrée lointaine qu’est le Mexique pour tenter d’approcher sa connaissance…

 

L’Oranger du Mexique : un comble de beauté ornementale

L’Oranger du Mexique : un arbuste ornemental, aromatique et médical

Cet arbuste qu’est l’oranger du Mexique est avant tout utilisé à des fins purement esthétiques. En effet, on l’emploi pour orner des espaces verts sous la main habile des paysagers. Des particuliers aussi s’en procurent afin de les placer dans leur jardin. L’Oranger du Mexique est un arbre aux feuilles très brillantes et c’est une des caractéristiques qui le font tant apprécier. En les observant avec attention, on reconnaît bien là les mêmes feuilles que l’oranger que nous connaissons depuis toujours. Et il en va de même pour les fleurs. Les fleurs de l’oranger sont connues pour être superbes avec leur blanc immaculé et leur forme étoilée. On les retrouve ici mais sous la forme d’une plante qui peut être exploitable différemment. Mais l’oranger du Mexique possède aussi plusieurs variétés de couleurs… En dehors du blanc, on trouve des plants qui arborent aussi des fleurs oranges et roses !

Le parfum et l’aromate de l’oranger du Mexique

La fleur d’oranger est connue pour la délicate odeur parfumée qu’elle dégage. Mais l’Oranger du Mexique propage également une seconde odeur au travers de ses feuilles persistantes lorsque celles-ci sont froissées. Il vous suffira donc d’en prendre une poignée dans votre main pour en faire la douce expérience. La flagrance qui se dégage de cet élément végétal est celle de son fruit. C’est tel le parfum d’agrume de l’orange qui se retrouve au sein de la feuille.

Un arbre idéal à cultiver

Tout comme les orangers qui poussent autour du bassin Méditerranéen, l’Oranger du Mexique est facile à planter. En effet, il ne demande pas de grandes ressources pour bien s’implanter et croître. Et c’est un arbre connu pour être résistant. Il lui faut seulement un sol qui soit en capacité de conduire l’eau en direction du bas. De plus, il n’est pas impératif de lui procurer un endroit établi toute la journée en plein soleil. Une exposition partielle au soleil est suffisante pour qu’il puisse très bien s’épanouir. C’est pourquoi, si vous êtes débutant en la matière, planter un Oranger du Mexique dans votre jardin entre dans vos compétences. Côté irrigation, cet arbuste de renom peut se passer d’eau longtemps. Il faut seulement arroser les plants nouvellement mis en terre une fois par semaine au cours de la première année.

L’Oranger du Mexique s’invite aussi en pot

Si vous préférez conserver cet arbuste mexicain à l’état de petite plante, vous pouvez tout à fait le loger au cœur d’un pot. Vous devrez alors seulement veiller à le poser en zone extérieur sur votre balcon ou sur votre terrasse.

 

Quand et comment tailler son Oranger du Mexique 

Bien que l’Oranger du Mexique puisse atteindre une hauteur de 2 à 3 mètres, cet arbuste est employé par les paysagistes pour rester de petite taille. Il apparaît ainsi sous sa forme ornementale tel que des buissons épais et très denses. Pour parvenir à leur donner cette forme compacte, il vous suffit de le tailler après sa période de floraison au printemps. Une taille des tiges de l’Oranger du Mexique est également bonne pour relancer le processus de pousse. Cela le vivifie bien et c’est pourquoi il est recommandé de réaliser cette action chaque année.

Une plante aux vertus médicinales

Outre sa beauté et sa bonne odeur, l’Oranger du Mexique est aussi connu pour ses propriétés médicinales. Effectivement, en médecine traditionnelle , il était employé afin de guérir les maux de tête, les problèmes digestifs et les douleurs musculaires. Ce sont entre autres  la présence d’agents dans ses feuilles tels que les alcaloïdes et les flavonoïdes qui réalisent cela. Ils ont en effet un pouvoir antioxydant et anti-inflammatoire qui permet de soulager les individus.

Voici un arbuste qui se prête vraiment bien à tout l’apparat d’un beau jardin ! Sa superbe en a fait un des éléments phares de la botanique et à ce titre nous vous le recommandons.

Notez cet article !
About Author

OFSA

error: Ce contenu est protégé