Sous le poids des années, votre façade, aidée par l’humidité, le manque d’entretien et la pollution se dégrade peu à peu. En plus de constituer un élément décoratif, la façade est également un moyen de protection essentiel pour votre logement. 

Les dégradations ne sont pas à prendre à la légère. Sans travaux de rénovation, l’état de l’extérieur de votre maison ira en s’aggravant. Pour redonner du cachet à votre maison, et de la plus-value, pensez à refaire l’enduit de votre façade dès que possible.

Vous trouverez ici ce qu’il faut savoir sur les différents enduits de façade. 

A quoi sert l’enduit de façade ?

L’enduit de façade est constitué d’une ou plusieurs couches de mortier que l’on applique sur un mur. Cet enduit est ensuite généralement recouvert d’une finition particulière comme de la peinture pour façade. 

L’utilité de l’enduit va au-delà de l’aspect décoratif. Il sert également à uniformiser les murs, qu’ils soient anciens ou dégradés. Il corrige leurs défauts, comble les fissures, etc. 

Il permet également de protéger la façade face aux intempéries grâce à un enduit d’imperméabilisation. C’est une barrière contre l’usure prématurée

Les différents enduits de façade

Pour distinguer les différents enduits pour une façade, on peut les regrouper en deux catégories : l’enduit classique et l’enduit monocouche. Le premier est composé de liants hydrauliques. Il prend au contact de l’eau et doit donc être préparé, mélangé et dosé sur le lieu des rénovations. L’enduit classique nécessite deux couches avec la machine et trois couches en pose manuelle. 

Le deuxième, l’enduit monocouche, est constitué d’un seul produit , pré-dosé, sans mélange, à appliquer en une ou deux couches. 

Les finitions 

l'enduit pour ma façade

La finition peut se réaliser à la tyrolienne, en projeté (à l’aide d’une machine à crépir) ou à la main avec une taloche. 

  • L’enduit taloché donne une surface relativement lisse et fine. 
  • L’enduit gratté s’effectue, à l’aide d’un gratton, 3 à 8 heures suite à l’application de l’enduit.
  • L’enduit ribbé s’effectue grâce à de la matière de petite taille.
  • L’enduit lissé est réalisé avec une lisseuse pour éviter toute rugosité.
  • L’enduit projeté à la machine procure un effet brut. 

Les types de liants 

Le liant est un composé essentiel de l’enduit. Il a pour rôle de lier entre eux les composants de la matière comme le ferait de la colle.

On distingue principalement trois types de liants.

  • L’enduit liant gypse : ce sont les enduits à base de plâtre. Ils s’appliquent en 3 couches sans temps de pause.
  • L’enduit liant hydraulique :  enduits qui prennent au contact de l’eau (chaux hydraulique, ciment, mélange des deux). Cet enduit nécessite également 3 couches.
  • L’enduit à base de liant aérien : enduits qui prennent quand ils sont exposés à l’air (chaux grasse…). On en dispose également 3 couches. 

Conclusion 

Le vieillissement d’une maison, les intempéries, l’humidité contribuent petit à petit à dégrader ses murs extérieurs. Plutôt que de laisser leur état s’empirer, songez à enduire vos façades afin de leur redonner un aspect agréable et protéger votre maison. 

Vous avez divers choix pour l’enduit et la manière de l’appliquer. Optez pour celle qui vous convient. 

About Author

OFSA