Même si vous nettoyez régulièrement votre intérieur, il n’est pas possible d’échapper entièrement à la poussière. En plus de contenir du pollen et des bactéries nuisibles à la santé humaine, la poussière est une décomposition de fins débris en suspension dans l’air qui dégradent l’esthétique de l’habitation. Heureusement, il existe quelques petits gestes pratiques pour éviter d’accumuler la poussière dans une maison.

Utilisez un chiffon antistatique

Pour réduire la présence de poussière dans un logement, un nettoyage régulier des différents équipements et installations qui s’y trouve s’impose. Parmi eux, les surfaces laquées, les articles en plastique et les écrans sont particulièrement connus pour être des sources importantes de poussières. Ainsi, pour éliminer la poussière sur ces différents éléments, il est important d’utiliser un outil adapté comme le chiffon antistatique.

En effet, le chiffon antistatique est utile pour effectuer un nettoyage efficace tout en ajoutant de la brillance à vos écrans, surfaces et objets en plastique. C’est un produit antibactérien composé d’huiles naturelles qui lisse la surface et lui procure un effet perlant. C’est le meilleur allié pour réduire considérablement la quantité de poussière dans votre logement et le rendre plus propre et sain.

Sur vos écrans

Le chiffon antistatique peut être utilisé pour un nettoyage optimal de vos différents écrans à la maison. Pour ce faire, vous devez d’abord nettoyer la surface avec un chiffon classique. Ensuite, prenez le tissu antistatique et passez-le tout doucement sur les écrans.

Ce chiffon fabriqué avec 100 % de coton recyclé possède un effet antistatique qui empêchera la poussière de se déposer à nouveau sur vos écrans. Pour réactiver cet effet après une première utilisation, vous pouvez légèrement humidifier le chiffon. Il faut aussi préciser que le chiffon antistatique ne se lave pas, car il perd de son efficacité. Vous pouvez le jeter à la poubelle après son utilisation.

Pour des surfaces noires et plastiques

Le chiffon antistatique est aussi efficace pour nettoyer les surfaces noires et les objets en plastique. Son utilisation permet d’éviter les dépôts de poussière sur vos surfaces pendant plus de deux semaines. C’est un produit durable et écologique idéal pour entretenir les surfaces délicates, laquées ou en bois.

Il peut être aussi utilisé pour le nettoyage de plastiques brillants et mats. Ce petit tissu de chamoisine est essentiellement réservé pour la finition, c’est-à-dire qu’il doit d’être utilisé après le ménage. Ses fibres agissent comme des aimants pour capter la poussière.

Chiffon antistatique poussière écran

Époussetez avant de passer l’aspirateur

Lorsque vous faites le ménage, les saletés balayées et non captées par votre chiffon foncent directement vers le sol. Épousseter les bibelots et les meubles avant de passer l’aspirateur est le meilleur moyen de procéder à un nettoyage efficace. En effet, l’aspirateur a pour rôle d’éliminer toutes les poussières tombées sur le sol, les tapis et les moquettes de votre résidence.

Ainsi, si vous l’utilisez après le nettoyage, vous avez plus de chances de récupérer toute la poussière tombée sur le sol. Tandis que si vous le passez en amont, la poussière tombée au sol par la suite ne pourra pas être attrapée. De plus, il est préférable d’effectuer le ménage du haut vers le bas pour ne pas être contraint à passer une seconde fois l’aspirateur.

Il est à cet effet recommandé d’utiliser un chiffon propre légèrement humidifié pour bien épousseter les installations situées en hauteur. Ceci concerne aussi bien les meubles, les rebords de porte de fenêtre, les dessus de miroir, les tringles à rideaux et bien d’autres éléments. Le chiffon utilisé doit être rincé après chaque passage pour éviter de laisser des traces sur les meubles.

En pratique, l’aspirateur doit être passé dans tous les coins de la maison. Pour pouvoir retirer la poussière des plinthes et recoins de votre domicile, il vous faudra un aspirateur avec embout plus fin. Partez d’un bout à l’autre et tournez à 90 degrés puis recommencez pour aspirer plusieurs fois le même endroit. Pour mieux effectuer ce travail, il est conseillé de déplacer les meubles afin d’avoir accès à l’intégralité de la surface.

Si vous avez des animaux, l’idéal est d’utiliser un aspirateur spécialisé doté d’un système de brosses performant pour capter le maximum de poils. Par ailleurs, l’aspirateur doit être nettoyé régulièrement pour optimiser son utilisation.

Aérez régulièrement vos pièces

L’aération des pièces dans une maison est importante pour renouveler l’air intérieur et chasser les polluants en tout genre. Cela est encore plus nécessaire en période hivernale où l’air ambiant devient plus sec à cause du chauffage. Vous pouvez à cet effet disposer un bol rempli d’eau sur les radiateurs pour augmenter l’humidité de l’air par le processus d’évaporation.

5 à 10 minutes par jour suffisent pour bien aérer les pièces. L’idéal est de le faire au petit matin juste après votre réveil. Cela permet un renouvellement intégral de l’air à l’intérieur des pièces et empêche les murs de se refroidir. Vous pouvez également aérer vos pièces le soir après 22 heures pour permettre une entrée d’air frais dans votre logement.

L’aération vous permet en réalité d’évacuer naturellement les mauvaises odeurs et les substances chimiques polluantes vers l’extérieur de votre logement. Elle sert aussi à empêcher la formation des moisissures et à lutter contre les infections dues à la pollution intérieure.

éviter la poussière aérer pièces

Achetez des meubles conçus avec des matériaux qui évitent la poussière

Pour limiter la présence de poussière dans votre maison, il vaut mieux éviter les meubles en tissu et privilégier des matières qui se nettoient plus facilement comme le cuir. En effet, avec le tissu, vos meubles seront de véritables nids à poussière. La poussière pénètre plus facilement dans le tissu et peut y rester pendant longtemps. De plus, le nettoyage du tissu n’est pas aussi facile à effectuer. La simple action de frotter énergiquement les meubles ne suffit pas pour évacuer toute la poussière qui s’est accumulée. Pour un entretien efficace, il vous faudra retirer les couvertures et les laver.

Lorsque cela est possible, les meubles en bois nus sont aussi une option envisageable à condition qu’ils soient bien entretenus. Il faut veiller à ne pas les cirer excessivement pour éviter que les poussières s’y accumulent. Vous pouvez également appliquer un mélange d’huile végétale, de vinaigre et d’essence de térébenthine en proportion égale sur ces meubles pour les rendre moins collants.

Évitez de laisser les fenêtres ouvertes pendant longtemps

Même si cela semble paradoxal, laisser les fenêtres ouvertes augmente la quantité de poussières qui entre dans votre maison. L’air qui pénètre dans un logement peut comporter de multiples particules qui se déposent un peu partout. La poussière accède généralement dans les pièces sous forme de pollen qui s’infiltre entre les portes et fenêtres.

Il est de ce fait recommandé de garder les fenêtres fermées le plus longtemps possible surtout lorsqu’il y a du vent. Cela permet de maintenir votre maison en ordre, mais aussi de ralentir l’entrée de la poussière. Vous pouvez toutefois ouvrir vos fenêtres opposées ou celles donnant accès au jardin si vous avez besoin d’une entrée d’air. Il est également possible d’installer des moustiquaires qui arrêtent les insectes et la poussière au niveau de vos fenêtres.

Nettoyez le sol avec de l’eau

L’eau est l’un des produits naturels les plus efficaces pour combattre et éliminer la poussière dans une maison. Vous pouvez tout simplement mouiller une serpillière pour nettoyer en profondeur le sol de votre logement et y enlever les poussières. Vous pouvez ajouter une petite quantité de vinaigre blanc dans l’eau pour bien désinfecter le sol.

Cette méthode permet d’éliminer à plus de 90 % les poussières déposées sur votre sol. Si vous avez un sol en carreaux, vous pouvez ajouter quelques gouttes de glycérine à l’eau pour permettre à la surface de rester propre le plus longtemps possible. Évidemment, après le nettoyage il vous faudra bien rincer le sol à l’eau pour évacuer le reste de la poussière des canalisations.

Faites votre nettoyage du sol aussi fréquemment que vous pouvez pour retirer la poussière oubliée lors du balayage. Si vous attendez plus longtemps, il sera plus difficile de bien frotter la surface et de la nettoyer avec efficacité.

éviter l'accumulation de poussière

Lavez régulièrement vos draps et oreillers

La poussière contient généralement des peaux mortes dont les draps, les couvertures, et les oreillers sont remplis même lorsqu’ils paraissent propres. De nombreuses personnes se réveillent avec le nez bouché simplement parce qu’elles ont passé la nuit à respirer la poussière présente sur leur lit.

Ainsi, pour éviter l’accumulation de la poussière, il est important de laver vos draps et taies d’oreillers au moins une fois par semaine. Vous pouvez le faire à la main ou en machine selon vos envies. Dans le second cas, il est recommandé d’opter pour un nettoyage à 60 degrés. En dehors des draps et oreillers, vous pouvez aussi changer le reste de la literie et les couvertures chaque mois.

Il peut être également pratique d’utiliser un protège-matelas pour limiter la présence de poussière sur votre lit. Ses différentes précautions sont plus faciles à mettre en œuvre que de procéder au nettoyage du matelas lui-même.

About Author

OFSA