Au moment où l’on entend de plus en plus parler de possibles restrictions électriques pour l’hiver, la tentation de se chauffer au bois peut être grande pour les foyers, si on rajoute à cela les augmentations de l’électricité. Mais est-ce vraiment une bonne idée ? Toutes les habitations et toutes les régions peuvent-elles bénéficier de ce type de chauffage ? Pouvez-vous chauffer intégralement votre domicile avec du bois ? On vous en dit plus !

Se chauffer au bois

Le chauffage au bois, une alternative écologique

Le chauffage au bois est une alternative beaucoup plus écologique que le gaz ou le fioul, car le bois est une énergie qualifiée de renouvelable, au contraire des énergies fossiles. De plus, il est possible, en choisissant avec soin son fournisseur, d’opter pour du bois issu de forêts gérées de façon durable. Cela fait du bois l’alternative la plus écologique pour se chauffer. Par exemple, si vous habitez dans les Côtes-d’Armor, il vous est possible de trouver du bois de chauffage 22, répondant à tous vos critères. Ça bûche, fournisseur de bois compressé, vous propose des produits de chauffage hautement performant, composés de déchets de forêts durables. Se chauffer avec du bois, qui n’a pas été coupé, est une satisfaction écologique dont vous auriez tort de vous priver !

Le chauffage au bois, est-ce possible partout ?

Si avoir une cheminée avec un foyer ouvert n’est plus possible partout, à Paris et en Île-de-France, par exemple, il existe tout de même d’autres possibilités pour se chauffer au bois. En fonction de votre type d’habitation, il existe différents équipements.

En appartement

Il est tout à fait possible d’utiliser un système de chauffage au bois en appartement, même si parfois, le manque de place fait qu’il n’est pas évident de stocker votre bois de chauffage. Il existe cependant des alternatives, comme les pellets ou de granulés. Il faudra aussi envisager l’évacuation de la fumée, qui peut se faire par la façade, ou par le conduit de la cheminée, s’il y en a, et que ce conduit est aux normes. Attention néanmoins à obtenir l’accord de la copropriété si vous souhaitez faire des installations.

En maison

En maison, si vous n’avez pas de cheminée, vous pouvez tout à fait installer un poêle à bois, qui pourra chauffer toute votre surface, sous certaines conditions. Non seulement votre équipement joue, mais la façon dont votre maison est conçue peut jouer. Une maison mal isolée et trop grande sera plus difficile à être chauffée intégralement au bois. Dans ce cas, vous pouvez choisir le bois comme source de chauffage secondaire. Dans une petite maison, bien étanche, vous pourrez sans problème avoir une installation de chauffage au bois en tant que source de chauffage principale.

Quel bois pour vous chauffer ?

Il existe différentes alternatives pour votre bois de chauffage.

  • Le bois, livré en stère, qui peut être coupé par votre fournisseur. Cette solution demande de la place pour être rangé et entreposé. Il faut aussi vous renseigner si le bois est déjà sec ou s’il faudra vous prévoir un temps de séchage.
  • Le bois densifié, produit à partir de déchets, comme la sciure ou les copeaux, qui est produit de façon 100% naturel, sans adjonction de colle ni de liant. Les bûches compressées ont l’avantage d’être moins salissantes et plus facile à stocker que les bûches classiques. Vous avez sinon l’option des pellets, des granulés ou des briquettes.

Vous en savez désormais plus sur le chauffage au bois. Avec un bon équipement, vous pourrez bénéficier de la chaleur d’une belle flambée, même dans votre appartement. N’oubliez pas que le bois est l’une des alternatives de chauffage les moins chères du marché !

About Author

OFSA