L’option tarifaire « heures creuses » ou « heures creuses EDF » peut être choisie lors de la souscription d’un contrat d’électricité. C’est une option valable auprès de tous les fournisseurs d’électricité, et pas seulement d’EDF. L’avantage pour le client est de réaliser des économies en diminuant sa facture énergétique. Pour ce faire, il doit privilégier certains créneaux horaires plutôt que d’autres. Nous vous expliquons en détails dans cet article en quoi consistent les heures creuses et leur fonctionnement.

Les heures creuses, c’est quoi ?

Les heures creuses sont les plages horaires durant lesquelles le prix de l’électricité est plus bas. Pendant les heures pleines, c’est plus cher. Ces heures creuses sont réparties tout au long de la journée et de la nuit, elles sont au nombre de huit au total. Huit heures durant lesquelles il est conseillé de faire fonctionner vos équipements électriques (notamment le lave-linge, lave-vaisselle, four, etc.) pour réaliser des économies.

Les heures creuses sont définies par le Gestionnaire du Réseau de Distribution d’Electricité Enedis. Ce n’est pas le consommateur qui choisit les plages horaires, elles peuvent être différentes d’un client à l’autre.

Pour connaîtr les heures creuses edf, le client peut contacter son fournisseur d’électricité ou bien consulter sa facture d’électricité au verso de laquelle elles sont généralement précisées.

Comment bénéficier de cette option tarifaire ?

Mieux comprendre les heures creuses EDF

Comme précisé plus haut, les heures creuses sont une option que l’on peut choisir au moment de souscrire le contrat d’électricité avec son fournisseur. Cependant, ce n’est pas une obligation, deux options sont généralement proposées : l’option « base » et l’option « heures creuses ».

Si vous optez pour l’option « base », le prix du kWh d’électricité ne varie pas, il reste le même de jour comme de nuit, à n’importe quel moment.

Si vous choisissez plutôt l’option « heures creuses », le prix du kWh d’électricité est moins cher pendant les heures creuses (8h au total), mais également plus cher pendant les heures pleines(16h).

Qui doit choisir l’option « heures creuses » ?

Il n’est pas nécessairement avantageux pour tout le monde de souscrire cette option tarifaire. En effet, le prix de l’électricité est certes moins cher pendant les heures creuses, mais il est plus cher pendant les heures pleines. Ce qui signifie que 16 heures sur 24 le prix du kWh est plus élevé que le tarif normal.

Cette option est recommandée pour certaines catégories de consommateurs mais pas tous. Sont plutôt concernés les gros consommateurs d’électricité ; les clients qui utilisent le chauffage électrique pour chauffer leur foyer ; ceux qui sont équipés d’un chauffeeau électrique ; ceux qui possèdent un véhicule électrique, une piscine chauffée, etc.

Si vous faites partie d’une de ces catégories, l’option ne sera intéressante pour vous que si vous pouvez décaler votre consommation électrique vers les heures creuses, sinon il n’y a pas d’intérêt.

Pour que l’option tarifaire des heures creuses vous soit avantageuse, veillez à aménager le maximum de votre consommation électrique durant ces plages horaires. Vous pouvez programmer vos radiateurs, chauffe-eau, lave-linge et autres appareils en fonction des heures creuses qui vous sont attribuées.

About Author

OFSA